La fonction première de la chevelure est de protéger la tête, mais elle est également le reflet de la santé physique des individus.

Avant de savoir comment en prendre soin, il paraît important de voir les bases : formation, structure et le cycle de vie capillaire. Ces étapes communes à tous les types de cheveux déterminent pourtant leur unicité.

La structure des cheveux

Le cheveu a deux parties : la racine (follicule pileux) et la tige pilaire.

Schéma de la racine ds cheveux, follicule pileux et bulbe pileux
©Bionike.fr

Le cheveu prend naissance dans un follicule pileux, une cavité située dans le derme du cuir chevelu. Il détermine le type de nos cheveux. Un follicule pileux rond donnera un cheveu lisse alors qu’un follicule pileux aplatie donnera un cheveu crépu.

Nous avons l’habitude de prendre soin que de la partie visible de nos cheveux, la tige pilaire. Toutefois, ces deux parties sont aussi importantes l’une que l’autre.

Le follicule pileux, la racine des cheveux :

C’est la partie vivante du cheveu. Sa base est constituée de vaisseaux sanguins, qui apportent les nutriments nécessaires à la pousse. C’est pourquoi notre alimentation joue un rôle considérable sur l’aspect des cheveux.

Le bulbe pileux est une poche reliée directement aux vaisseaux sanguins. L’assemblage des cellules de kératine et de mélanine à l’intérieur de celui-ci crée le poil, c’est le Processus de kératinisation. Le cheveu est donc composé à 95 % de kératine, une protéine qui protège des UV, de l’eau de mer et autres agressions possibles.

Les glandes sébacées sont accolées aux bulbes pileux. Elles génèrent le sébum, indispensable à la bonne santé du cheveu. Il apporte souplesse et brillance.

La tige pilaire :

Elle est de forme cylindrique, composée de trois couches concentriques.

tige pilaire, composition, moelle, cortex et cuticule
©dreamstime.com

La moelle (médula) : partie centrale du poil. Les cellules y sont peu pigmentées et kératinisées. Elle ne donne pas de propriétés particulières aux cheveux.

Le cortex : enveloppe la moelle. C’est la partie la plus épaisse. Il donne la couleur ainsi que la plupart des propriétés physiques dû à la mélanine et la kératine qui y sont stockées.

La cuticule : couche externe qui protège le cheveu grâce aux fines écailles de kératine qui la structure.

Le Cycle de vie des cheveux

Le déroulement du cycle est directement influencé par divers facteurs tels que les émotions, les hormones, la nutrition et la génétique. De plus, chaque follicule pileux a son propre rythme de croissance : les cheveux ne poussent pas tous en même temps. Ils sont indépendants les uns des autres.

Phase 1 : Anagène

C’est la phase de croissance, elle dure entre 2 et 6 ans. Le poil croit en moyenne de 0,3 mm par jour. Elle représente 80-90 % de la masse capillaire.

Phase 2 : Catagène

La croissance est finie. C’est la phase de dégradation, le follicule pileux « meurt ». Elle dure 2 à 3 semaines et représente 3% de la masse capillaire.

Phase 3 : Télogène

La phase du repos. C’est la renaissance du follicule pileux, elle dure 2 à 4 mois. Les cheveux sont « morts » mais reste attachés jusqu’à la nouvelle poussée de phase 1. Elle représente 10 à 20 % de la masse capillaire.

cycle de vie capillaire
©istock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.